Un site utilisant unblog.fr

D’autres extraits du livre « Abolir la prison »
16 février, 2018, 23 h 40 min
Classé dans : Non classé

AbolirPrisonCouv

Chers amis, chers collègues, voici, ci-dessous, quelques autres extraits de mon livre Abolir la prison. L’indispensable réforme pénale, à paraître aux Éditions Libre et Solidaire, en avril 2018.

 Bien chaleureusement.

Extraits du livre de Tony Ferri Abolir la prison. L’indispensable réforme pénale, Paris, Éditions Libre et Solidaire, avril 2018.

« Il est récurrent de constater que le procès pénal ne satisfait que rarement à la fois les victimes et les auteurs d’infraction. Les premiers considèrent généralement que la sentence est honteusement trop clémente, tandis que les seconds la tiennent presque unanimement pour indignes ; les premiers expriment souvent leur sentiment d’avoir été dépossédés de leur procès et de n’avoir pas été entendus dans leur souffrance ou leur désarroi, là où les seconds s’accordent à dire qu’ils ont été sacrifiés sur l’autel des comparutions immédiates successives, qu’ils n’ont pas du tout été écoutés par les juges ou qu’ils ont été rendus inaudibles par le système pénal, complexe, procédural, expéditif. Dans sa position de tiers, le juge tient à distance les protagonistes et règle des comptes sous le couvert de la loi. Il ne vise pas, au premier chef, à réconcilier les parties en présence, mais à châtier légalement. Le système pénal est ainsi organisé qu’il ne cherche pas à rapprocher les personnes ou à faciliter le pardon, mais examine les pièces d’un dossier, observe une procédure, et rend justice en prononçant une peine ; il ne félicite pas, mais condamne ; il ne console pas, mais prononce un jugement de culpabilité et se retire, abandonnant autant les victimes que les auteurs à leur triste sort ».

 

« À bien y regarder, lorsque les sycophantes de l’insécurité et des mesures alternatives à l’incarcération font acte de violence verbale et haineuse contre les délinquants, lorsqu’ils appellent, avec redondance, à la réalisation d’expéditions punitives au moyen de l’intolérance législative, ils témoignent, au fond, de leur propre pente à la délinquance, puisque commettre une infraction et punir procèdent fondamentalement d’une même tendance à l’angoisse et à la manifestation d’un état morbide1, ainsi que de leur propre état intérieur de vilenie ou de méchanceté. À ce titre, rappelons les lignes d’Henri Bergson que nous avons mises en exergue dans ce livre : « On mettrait bien du temps à devenir misanthrope si l’on s’en tenait à l’observation d’autrui. C’est en notant ses propres faiblesses qu’on arrive à plaindre ou à mépriser l’homme. L’humanité dont on se détourne alors est celle qu’on a découverte au fond de soi2. » Le mépris du délinquant affiché par ces partisans du châtiment n’est au fond que la traduction, consciente ou inconsciente, d’un mépris qu’ils ont de soi, de leur soi qui leur fait souterrainement horreur. C’est ainsi une manière pour eux de réprimer leurs propres monstruosités intérieures insupportables. Qu’il suffise de se représenter ce qu’ils feraient s’ils étaient confrontés eux-mêmes aux problèmes redoutables inextricables que ceux que rencontrent les délinquants, s’ils étaient sans travail, sans reconnaissance sociale, sans logement, sans aide familiale ou extérieure, totalement déshérités, sans promesse d’un lendemain qui chante ou au bord du désespoir, vraiment au milieu du néant, pour se convaincre qu’ils feraient sans doute bien pire que ceux-là mêmes à qui ils reprochent, parce qu’ils sont démunis, de s’épanouir dans la délinquance ».

 « Ainsi avons-nous cherché, tout au long de notre itinéraire visant à réfléchir aux conditions de possibilité d’œuvrer en faveur de l’innovation pénale, à dessiner les contours du cadre général et les grands axes d’une réforme ambitieuse des pénalités. Jean-Marie Delarue le notait déjà avec beaucoup de sagacité : ‘’Notre société doit s’interroger, à la manière d’un Beccaria, sur le rapprochement entre la portée de l’infraction commise et l’efficacité de la réponse pénale qui lui est apportée. À cette fin, elle doit clarifier l’objet de la sanction […]. Il est temps de se demander quelle est la nécessité de la peine, le contenu de la peine et la sévérité de la peine3’’. Il s’est donc agi ici, tout en veillant à abandonner, pour de bonnes raisons, le spectre de la prison archaïque, de promouvoir d’autres formes d’accompagnement pénal et social indexées sur les potentialités de la personne humaine, l’indemnisation, la réconciliation des parties (auteurs/victimes-délinquants/collectivité), l’avenir. Comment donc ces nouvelles formes pénales, de la sentence à l’exécution, se mettraient-elles concrètement en œuvre ? Plus précisément, quels liens conviendrait-il que les tribunaux, les services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP) et la société civile nouent, afin de servir mieux les objectifs d’indemnisation et de paix sociale ? ».

 

1 Nous avons déjà développé l’intéressante thématique psychanalytique du docteur Angelo Hesnard portant sur la notion d’angoisse comme « angoisse de faute et de punition », dans Tony Ferri, La Compulsion de punir, Paris, L’Harmattan, 2015. Voici ce qu’écrit Hesnard à la base de ses réflexions : « Toute angoisse humaine non justifiée par les événements dangereux, c’est-à-dire non liée au danger réel, est, plus ou moins et selon une irradiation plus ou moins obscure de la Peur, une angoisse de faute et de punition », dans L’Univers morbide de la faute, Paris, PUF, 1949, p. 26 (reproduction Bibliothèque nationale, 2001).

 

2 Henri Bergson, Les Deux Sources de la morale et de la religion, Paris, PUF, 1992, p. 4.

 

3 Jean Bérard et Jean-Marie Delarue, Prisons, quel avenir ?, Paris, PUF, 2016, p. 25-26.

 


Un commentaire
Laisser un commentaire

  1. DESJARDIN CLAUDE

    Merci pour les extraits communiqués qui donnent déjà à penser l’innovation pénale, en attendant avril pour mieux connaître la nature des contributions proposant les modalités du changement nécessaire. Claude D.



Laisser un commentaire

MELODINE |
François, pour toi, c'... |
Celal Karaman Güncel Blog,c... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Euristote
| Blackdiamond1999
| EmGlob